rss A+ A- print

10.11.2017  Climatisation dans une boutique

  • Récemment, nous sommes intervenus au kiosque de la Gare CFF, place Cornavin à Genève, pour revoir l’ensemble de l’installation de climatisation.

    En effet, l’installation existante n’était pas satisfaisante et trop sous-dimensionnée par rapport à la surface de la boutique. De fait, avec ses 3.5 kW, le climatiseur ne permettait pas d’obtenir une température idéale pour rafraichir correctement le local.

    Que prendre en compte pour mon magasin ou mon commerce ?

    Le confort d’une température est influencé par différents facteurs. Tout d’abord, le facteur humain, c'est à dire nous, collaborateurs-trices, les clients-es. L’être humain consomme de l'énergie qui se transforme en chaleur sèche et en humidité. Plus notre activité est dense et plus cette quantité d'énergie est importante. À titre d'exemple un travailleur sur son bureau dégage environ 110 Watts, alors qu'un sportif dans une salle de sport peut dégager jusqu'à 350 Watts !

    17_032-illus1.jpg

    Autre facteur : les apports externes et internes de notre lieu de travail. Du côté des apports externes, on retient plus particulièrement l 'isolement thermique, mais également l'ensoleillement direct qui est encore plus prépondérant. Autant des apports solaires sont utiles en hiver et provoque des économies de chauffage, autant en été, une sensation de « serre » peut être perçue avec des surfaces vitrées trop dente et trop exposées sud ! Du côté des apports internes, on constate que les commerces sont parfois équipés d'un éclairage important (jusqu'à + de 200 W/m2) pour mettre en valeur la marchandise par exemple dans le cas de vitrines de bijouterie. Ce sont des sources de chaleur qu’il s’avère très utile de combattre.

    Une solution sur mesure

    Dans le cadre du kiosque de la gare, après analyse, notre bureau technique a travaillé sur l’ensemble de la problématique. Nous l’avons vu plus haut. La vision, pour une bonne installation, doit être globale et prendre en compte tous les facteurs influençant la température. C’est donc un calcul précis qui permettra de sélectionner le produit avec la puissance de fonctionnement la plus adaptée à la situation. Ainsi, pour corriger la problématique, nous avons préconisé l’installation de deux cassettes de marque Daikin. Une cassette pour remplacer le produit existant, une nouvelle pour apporter un dimensionnement correct de l’installation par rapport à la surface de la boutique.

    17_032-illus2.jpg

    Avec un total de 7 kW - 5 kW dédiés à la surface de vente, 2 kW consacrés au stock – la boutique est ainsi correctement climatisée. Collaborateurs, collaboratrices et clients bénéficient d’un air sain grâce aux filtres d’épuration et d’une température adéquate, quelle que soit les conditions climatiques extérieures.


    Liens complémentaires :

  • 17.11.2017

    La température au bureau

  • 10.11.2017

    Climatisation dans une boutique

  • 02.11.2017

    Clim' salles informatiques et datacenters

  • 26.10.2017

    Le renouveau de l’Hôtel Windsor