rss A+ A- print

21.06.2017  Trop chaud pour travailler ?

  • Les températures estivales de ces derniers jours rendent parfois les températures intérieures invivables, surtout celles des bureaux largement pourvus en fenêtres. En cas de fortes chaleurs, la loi ne s’intéresse pas particulièrement aux congés de chaleur et la jurisprudence n’a pas retenue de limites précises relatives aux températures admissibles sur le lieu de travail. Si chaque cas est spécifique, il est surtout nécessaire de faire preuve de bon sens et surtout de penser à climatiser son bureau, pour son bien-être et celui de ses collaborateurs.

    Au-delà du simple confort de ses salariés, l’employeur doit veiller au bon respect de la loi sur l’assurance accidents. Celle-ci exige que l’employeur prenne toutes les mesures nécessaires pour prévenir les maladies et les accidents professionnels. Si la température des locaux n’est pas adaptée, cela augmente le risque de malaise de ses collaborateurs. « La température des locaux doit être calculée et réglée de telle façon que le climat des locaux soit adapté à la nature du travail et ne soit pas préjudiciable à la santé ».

    17_015-illus.jpg

    Trouver une température de travail idéale

    La climatisation permet de régler et de modérer une température qui optimisera le confort de l’ensemble des travailleurs. Pour améliorer la productivité des salariés, l’employeur doit veiller au bon respect des normes de travail. Un bureau surchauffé ne favorise pas une ambiance saine et studieuse. Il est donc important de maintenir une température stable et de ne pas s’écarter de la zone de confort thermique. Le quête du confort thermique doit permettre à une personne doit porter une quantité de vêtement raisonnable sans avoir ni trop chaud, ni trop froid. S’éloigner de la zone de confort thermique à cause de la température du bureau est inconfortable et source de stress.

    La climatisation : une question de stratégie

    Avant d’équiper votre bureau d’un climatiseur, qu’il s’agisse d’une installation de climatisation fixe ou bien d’un climatiseur mobile, plusieurs éléments sont à prendre en compte :

    • Bien choisir l’emplacement du climatiseur. Eviter que l’air froid du climatiseur ne souffle sur la nuque des usagers
    • Au niveau du réglage, lors de forte chaleur, il est recommandé de garder la température de l’air climatisée plus élevé afin de réduire l’écart entre la température intérieure et la température extérieure (et limiter ainsi les chocs thermiques).
    • Penser à utiliser les fonctions de réglages automatiques de son climatiseur de manière à ne pas consommer inutilement de l’électricité. Eteindre ou baisser la climatisation le midi, lorsque l’on est plus à son bureau, par exemple.

    En respectant ces quelques conseils, vous avez l’assurance d’optimiser vos conditions de travail et celles de vos collaborateurs. Evidemment… plus aucune excuse pour ne pas se rendre à son bureau !

    Pour nous rencontrer ou obtenir davantage de renseignement, contactez-nous gratuitement au 0800 CLIMAT (0800 25 46 28) ou par courriel.

  • 12.10.2017

    LG MULTI V 5 : innovation 2017 ?

  • 05.10.2017

    Le futur de la clim : le fluide R32

  • 28.09.2017

    Rénovation des installations Omega

  • 21.09.2017

    Rénovation de 20 salles de fitness